jeudi 21 avril 2016

L’Union régionale "Grand Ouest" a fait le point sur les dossiers en cours

Louis BICHON Président de l’UIR du Grand Ouest a réuni ce jeudi 21 avril les adhérents pour une réunion d’information générale à Rennes. 

Une trentaine de personnes ont répondu à l’appel. La Profession fait face à de nombreux sujets qui affectent son organisation : l’approvisionnent et la crise de l’élevage, le statut de la France de nouveau en risque ESB contrôlé pour un seul cas d’ESB, le transfert de responsabilité des animaux sales classés D à leur arrivée à l’abattoir, les aspects économiques et sociaux liés à la réforme de la convention collective, la situation préoccupante du régime de prévoyance AG2R La Mondiale… 

Entamée sous l’égide du mot d’ordre « La viande une idée par jour » le tour de table des entreprises a permis d’apprécier la situation complexe actuelle. Les représentants des outils travaillant les espèces porcine, ovine, et bovine ont illustré la réalité du quotidien et partagé les objectifs de redressement d’une consommation faute de quoi la désindustrialisation de ce pan de l’économie vitale pour la France, va s’amplifier. 

Quant aux entreprises de la prestation de service adhérentes, le coût des mesures sociales envisagées dans les textes conventionnels et législatifs impacte directement les équilibres économiques alors même que le recrutement de personnels dynamiques et efficaces nécessite davantage de temps.

Louis BICHON a lancé le débat sur la situation du bien-être animal et recueilli la position des participants. Les sujets techniques ont ensuite été présentés suscitant un échange nourri de commentaires. En conclusion, le Président Louis BICHON a remercié les adhérents de leur présence et a appelé à la forte mobilisation pour le prochain Congrès de la FNICGV les 23 et 24 juin à Bordeaux.