vendredi 15 janvier 2016

Nord-Est : l’Union régionale fait salle comble

C’est à nouveau dans la capitale du Champagne, Reims, que David BLOCH, président de la grande union inter-régionale Nord-Est de la FNICGV (Nord-Pas de Calais, Picardie, Champagne-Ardenne, Lorraine, Alsace, Franche-Comté, Bourgogne) a accueilli ce vendredi 15 janvier les entreprises de l’industrie et du commerce en gros des viandes.


L’objectif de la matinée était de débattre avec elles de l’avenir du secteur, notamment à l’aune des crises estivales. Henri Gabriel, président des inter-régions, a en particulier évoqué la segmentation du marché de la viande bovine. La FNICGV propose une vision pour la reconquête des consommateurs de découpes de viande bovine, au-delà de la viande hachée. François LESAGE a quant à lui rappelé l’importance de la mobilisation des professionnels auprès des 13 nouvelles grandes régions qui viennent de se créer en France, pour plus de proximité et pour la défense du secteur. Les questions sociales n’ont pas manqué, en particulier sur la prévoyance et sur le projet de la réécriture de la convention collective du secteur et de ses impacts financiers. Enfin, les adhérents ont exprimé leur inquiétude en ce qui concerne l’évolution de la consommation des viandes et du marché des coproduits d’abattage et de découpe.

Dynamique, l’union inter-régionale enregistre 3 nouveaux adhérents en 2015 : la société MICHEL MOUILLE à CAPINGHEM  dans le Nord, la société VILLEMIN à GIRANCOURT dans les Vosges et TRADEVIA à REMILLY en Moselle.

Les participants ont par ailleurs pu apprécier la vitalité de la Commission des Jeunes de la FNICGV. Tous les jeunes cadres des entreprises adhérentes peuvent y participer. N’hésitez surtout pas.