mercredi 16 septembre 2015

La FNICGV s’engage dans la lutte contre les antibio-résistances


Ce mercredi 16 Septembre au salon des productions animales, le SPACE, Hervé CHAPON (ci-contre à gauche) a engagé la fédération, au nom du Président Gilles GAUTHIER, à promouvoir le respect de la charte auprès de ses membres qui intègrent la production de veaux de boucherie. Jean-Paul CHAPIN et Hervé CHAPON représentent toute l’année la FNICGV au sein de l’interprofession de la filière des veaux de boucherie, INTERVEAUX, à l’initiative de cette charte. 

La FNICGV a signé au côté de la Société Nationale des Groupements Techniques Vétérinaires (SNGTV), de la Fédération Nationale Bovine (FNB), Coordination Rurale, du Syndicat de la Vitellerie Française (SDVF), de Coop de France Pôle Animal, et de la Fédération Française des Commerçants en Bestiaux (FFCB). 

Toutes ces organisations professionnelles, et surtout leurs membres, vont chacun à leur niveau, concourir par leurs efforts, à diminuer significativement l’usage des antibiotiques en élevage. La signature de cette charte marque le début d’une campagne de sensibilisation qui va maintenant démarrer, comme détaillé dans le communiqué de presse interprofessionnel publié cette semaine. 

Elle visera à impliquer l’ensemble des acteurs : éleveurs, intégrateurs, vétérinaires, techniciens. Les parties prenantes s’engagent à tout mettre en œuvre pour diminuer l’usage des antibiotiques, tout en continuant à garantir une bonne maîtrise sanitaire dans les élevages et le bien-être des animaux, et à être solidaires dans cette démarche de progrès forte et volontariste. 

Des démarches similaires existent dans d’autres filières animales, et notamment en filière porcine, à la pointe du sujet et dont les engagements forts produisent des effets spectaculaires.